Le Plan Chinois


 

pour la protecion de la qualité de l'eau

 

Le Gouvernement chinois vient de publier un plan à horizon 2020 pour la protection des sources d'eau potable dans les zones urbaines, afin de garantir la sécurité de l'eau potable et de protéger la santé de la population. Ce plan fait suite à une enquête réalisée au travers du pays sur la qualité de 4 002 sources d'eau potable centralisées dans 655 villes et villages [1].

Ce Plan sur la Protection des sources d'eau potable urbaine sur 2008-2020, publié par cinq ministères dont le ministère de la Protection de l'Environnement et celui de la Santé publique, dont le coût est estimé à 58 milliards de yuans (soit 6,9 milliards d'euros), guidera le travail de protection de l'environnement et de contrôle de la pollution dans les zones où se trouvent des sources d'eau potable.

Le Plan précise que les constructions illégales, les sorties d'égouts, les décharges de déchets et les usines devront disparaître des zones visées. Les activités ainsi susceptibles de polluer l'eau, telles que l'aquaculture, la natation et la pêche, seront interdites des zones protégées. Le Plan s'engage également à renforcer les systèmes de surveillance et de réponse d'urgences pour le contrôle et la qualité de l'eau. Seront contrôlées, dans les zones concernées, la pollution de l'eau provoquée par l'agriculture, l'élevage et le transport fluvial. Le Plan prévoit également l'implication des gouvernements locaux, qui devront lancer des projets de restauration des milieux naturels dans les zones protégées.

Quelques semaines après la publication de ce nouveau plan, le Vice Premier Ministre chinois Hui Liangyu a reçu le Président du Conseil mondial de l'eau (World Water Council - WWC), Loic Fauchon sur Pékin [2]. Cette rencontre a permis de renforcer la coopération dans le domaine de l'eau. Hui Liangyu a souligné que la Chine attache une grande importance au développement d'un système de contrôle des inondations et de lutte contre la sécheresse. La Chine souhaite passer d'un système de management traditionnel de l'eau à un management moderne et durable, en collaborant notamment avec la WWC.

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/63945.htm



Ajouté le 30/07/2010 par bulletins electroniques - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA