Une journée Utile

Le 9 avril 2011, ensemble, pour protéger notre rivière, nos ruisseaux, nos sources, notre terroir, notre santé, notre vie, …..  Au cœur d’un site remarquable de la Provence.

 

 

 

Par une belle matinée printanière, 233 bénévoles ont répondu présents  à  nos multiples appels pour s’occuper une nouvelle fois, la quatrième, de la Nesque, de son lit, de ses berges, de son périmètre immédiat, bien trop souvent  victimes d’incivilités répétées.

 

 

Soutenus par le Conseil Général, les onze communes riveraines, les quatre communautés de communes, six entreprises, nos partenaires, et surtout par l’appui de 21 associations sympathisantes, nous nous sommes chargés d’éliminer, une bonne fois pour toute, à travers une dizaine de chantiers bien ciblés,  ces points noirs honteux que nous n’avions pas eu le temps de traiter.

 

 

A Aurel, la petite équipe de Joël Mathieu, est venue à bout de la décharge sauvage, dans le secteur de la Colonie de Pernes, toute proche des sources de la Nesque. Merci à Mr le Maire qui a eu la gentillesse de mettre à notre disposition, un camion de son entreprise.

 

 

A Blauvac,  le groupe de Claude Pages (dont une dizaine de Scouts), a enlevé trois bennes de plastiques agricoles usagés ( accrochés dans les arbres), qui croupissaient à 200 m des berges

 

 

A Venasque, beaucoup de monde, plus de 40 personnes, dont des jeunes scouts, une quinzaine, au chevet du Rieu, de la Nesque, avec l’aide de deux entreprises, Patrick Violet de Malemort et Pierre Bon de Saint Didier pour remplir deux bennes de plastiques agricoles, un benne de ferraille et toute une suite de déchets divers, avec batteries de voiture, baignoire, tôles,  etc…

 

 

A Saint Didier, le Barbara est trop dangereux pour qu’on s’y hasarde.  Les berges de la Nesque ont été lessivées de long en large pour retirer beaucoup de ferrailles, dont une porte en fer, des bouteilles en plastique, plastiques agricoles ; ce qui fait une benne au total.

 

 

A la Roque sur Pernes, le chantier auquel  ont fait face plus d'une quinzaine de participants ,chemin de Saint Antoine au lieu dit " le trou du loup", était considérable ; quatre camions remplis à bloc de décombres, pneus de tracteurs, deux sacs de souffre, carcasses de voitures, etc, et il faudra revenir pour terminer le travail. (vous en aurez une idée, en découvrant les photos de cette zone, dans la galerie photos).

 

 

A Pernes Nord, pour la première fois, on s’est chargé de la partie supérieure de la Riaille du 1erpont ; les services techniques ont effectué trois rotations, dans la matinée, pour enlever trois bennes triées,  et il faudra revenir avec de gros moyens.

 

 

A Pernes centre, depuis le pont de Villeneuve, les jeunes de l’espace jeunesse, sont descendus vers l’aval, jusqu’à l’ancien barrage du moulin de la Baume, pour remplir de très nombreux sacs de 100 l, avec du verre, des textiles, du plastique, et une poutre de toiture, etc..

 

 

A Pernes Sud, les effectifs sont nombreux pour se diluer par petits groupes depuis le pont de la D31 jusqu’au pont des Seigneuroles et de là en amont jusqu’à la STEP de Pernes. Elodie Leclercq avec son attelage a collecté, chemin de la Jocasse, d'innombrables sacs pleins de plastiques agricoles et de multiples objets divers. Les services techniques avec un tracto pelle retireront 3 camions de plastiques.

 

 

Voila un total de 21 bennes, camions de déchets qui  ne fileront plus vers la Sorgue de Velleron, l’Ouveze, le Rhône, le delta du Rhône,  pour que nous puissions profiter et retrouver  cet été, la Méditerranée  avec des plages PROPRES.

  

 

 

En attendant, nous nous sommes retrouvés, à midi, à Venasque, au bord du Rieu, dans un site unique, autour d’une excellente paella, tous vraiment heureux  de cette belle action collective,en reprenant tous en coeur, à la fin du repas, la " Coupo Santo ". 

 

Découvrez  les reportages photos dans la galerie

 

 

A l'année prochaine

 



Ajouté le 12/04/2011 par Jean Pierre Saussac - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA