Une matinée riche d'informations


Le Roseau, une solution d'avenir

 

Les roseaux Step Villes


Vendredi 31 octobre à 9h30, les associations< La Nesque Propre > & < les Amis de la Nesque>  ont été très heureuses d' accueillir à Méthamis le Syndicat intercommunal d'aménagement de la Nesque pour une matinée d'information sur la technique d'épuration des eaux usées domestiques par les filtres plantés de roseaux.


Mr Pierre GABERT, Président du SIAN, maire de Pernes, Messieurs les maires de Saint Didier, Blauvac, Méthamis et les délégués titulaires des onze communes du bassin versant de la Nesque ont assisté à cette réunion.


Pourquoi une telle réunion?

 

Pour réfléchir aux problèmes d'assainissement collectif et lancer à notre échelle, un nouveau défi à la pollution galopante de l'eau de nos rivières.


L'eau que nous rejetons dans la nature n'est pas du tout la même que celle que nous prélevons.


Une étude réalisée en 2005 et publiée en janvier 2008 par l'Institut Français de l'environnement a permis d'évaluer la qualité des eaux de nos rivières et des nappes phréatiques ; les conclusions sont inquiétantes :

 

91 % des rivières sont touchées , 50 % des nappes sont polluées.

 

Une des causes, les stations d'épuration vieillissantes, et bien souvent dépassées par la croissance démographique. Dans ce domaine nous avons accumulé, en France, 30 ans de retard.


Dans notre département, les rivières n'échappent pas à la pollution. Elles seront demain ce que nous aurons fait aujourd'hui.


C'est la raison pour laquelle nous avons choisi d'exposer le thème du traitement des eaux usées domestiques par phragmifiltres ,c'est à dire par < filtres plantés de roseaux>


Une entreprise vauclusienne EPUR NATURE, implantée à Caumont est venu nous parler de la solution d'assainissement par filtres plantés de roseaux et des autres méthodes d'assainissement dont le lagunage. Une vidéo projection nous a permis de constater le travail de recherche dans ce domaine.


Ensuite nous nous sommes rendus à la station d'épuration de Villes sur Auzon, située 800 mètres après le hameau de St Esteve , direction Villes sur Auzon.


Construite en 2003, elle fonctionne avec le principe des filtres plantés de roseaux ; on a pu questionner Mme GARCIA directrice du Syndicat mixte des eaux Rhône Ventoux et les agents de la SDEI, sur les avantages et les inconvénients de cette station et les raisons de ce choix.


Le constat est sans appel : pas de nuisances olfactives, un paysage de verdure qui se fond dans la nature, un taux d'épuration très satisfaisant ; bref c'est un modèle. Une précision, le montant de l'investissement est identique à une station conventionnelle, avec un coût de fonctionnement dix fois inférieur. N'est ce pas  une belle économie pour la mairie et le contribuable !


D'ailleurs combien d'entre vous sont ils passés devant elle sans imaginer un seul instant la présence d'une station d'épuration ?


Puisse cette matinée être une nouvelle étape pour une meilleure gestion de notre environnement.


Plus de détails en consultant le site :


www.epurnature.fr

 

step villes sur Auzon











Ajouté le 03/11/2008 par Jean Pierre SAUSSAC - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA