La STEP de St Didier ne répond plus

 

Neuf mois après sa mise en service, trois mois aprés une inauguration largement relayée par les médias,  la nouvelle station d’épuration de Saint Didier ( 2 966 080 e TTC) connaîtrait-elle de graves lacunes de fonctionnement ?

 

Les photos prises le dimanche matin 23 septembre, aux abords de la Nesque et du Barbara au lieu dit «  Pont du chemin de l’Isle à Pernes les fontaines » en présence du 1 er Adjoint et d’un garde de la police municipale de la commune de Saint Didier, le laissent penser !!!!!!

 

Mais qu’en est-il exactement ????

 

A-t-on perdu la maitrise de la STEP ????

 

Cette situation va-t-elle s’éterniser longtemps ???

 

Autant de questions en attente de réponses du SMERRV pour nous éclairer sur ce chaos invraisemblable….. ….

 

Une certitude, la note risque d'être salée pour l'environnement, pour la commune de Saint Didier, les abonnés et les nouveaux abonnés du quartier St philippe à Pernes les fontaines qui seront raccordés prochainement.

 

Aux derniéres nouvelles, l'entreprise toulousaine LOÏRA, titulaire du marché, concepteur de l'ouvrage  avec le fameux procédé par membranes dont on nous a fait tant d'éloges sur  ses performances miraculeuses, est en liquidation judiciaire depuis le 31 mai 2012, et par voie de conséquence,  le transfert de compétence n'aurait pas été fait .

 

Pour éviter que cette situation empire, l'association " La Nesque Propre " s'oppose aux branchements en cours de la Cave la Courtoise, des abonnés des Garrigues de St Didier, du quartier St Philippe de Pernes, tant que des garanties totales n'auront pas été apportées, tant que la station ne sera pas soumise à une expertise ordonnée par Mr le Préfet du Vaucluse, à la charge du maitre d'ouvrage.

 

Voici ce que la FNE 84 vient de publier  à ce sujet

 

Sur France Bleu Vaucluse, le reportage dans le journal de 8 h

 

Ce qu'on en disait le 25 Octobre 2010, au démarrage des travaux

 

 

 

La Nesque et le Barbara transformés....... en égout  !!!!!!!



Ajouté le 25/09/2012 par Jean Pierre Saussac - 2 réactions

Les réactions

Avatar PIOT Jean

C'est une honte alors qu'il y a près de nous des compétences en matière d'épuration. De plus pour des marchés de cette importance on prend des renseignements sur les candidats afin d'éviter de se retrouver sans dépannage ou avec un chantier pas terminé.

Le 27-09-2012 à 14:43:44

Avatar perignon marielle

c est une honte que faut il faire

Le 05-10-2012 à 20:56:25

Réagir


CAPTCHA