Enfin.....

 Une réparation.... provisoire ???

 

Aprés quatre longs mois de déboires

 

Ce matin, 17 octobre 2012, nous avons pu constater le retour à un fonctionnement normal de la Station d'épuration de Saint Didier . En sortie immédiate et au déversoir dans le Barbara,  l'eau sort  épurée, le barbara coule enfin propre vers la Nesque.

 

Oui, mais pour combien de temps ????

 

et la fiabilité de la STEP qui a couté la bagatelle de 2 950 000 e,

 

c'est pour quand ?????

 

Dans la Provence du 25 octobre 2012 :La résolution tardive du SMERRV

 

 

 

L'entreprise ASTREE Provence est venue pomper dans la matinée, 10 métres cube de déchets accumulés au pont du chemin de l'isle situé en aval sur la commune de Pernes les fontaines. Ces eaux usées ont été remises dans la STEP.

 

Néanmoins, le mal est fait; de trés nombreux magmas de matiéres noiratres, gluantes et nauséabondes se sont déposées bien au delà de l'écluse de Saint Barthélémy.

Tout le milieu aquatique et les berges en ont pris une sacrée dose pour un bon bout de temps.

 

L'impact de cette pollution ne disparaitra pas de sitôt.

 

Les photos

 

 



Ajouté le 17/10/2012 par Jean Pierre Saussac - 4 réactions

Les réactions

Avatar Alain LEBRET

Bonjour Jean-Pierre,

Il serait quand même intéressant d'avoir une explication vraie et complète sur ce qui s'est passé, le remède adopté, le pourquoi de ces 3-4 semaines nécessaires à la réparation et les moyens mis en place pour éviter que cela se reproduise.
Je ne sais pas qui est le mieux placé pour cette information, le SMERV?, la municipalité de Saint-Didier? Si tu as une réponse, peux-tu la relayer?
Dans tous les cas, nous avons droit à cette explication a posteriori, à défaut d'information claire et officielle en temps réel pendant la panne, de la part des responsables.
Bon courage et merci pour ton action au nom de tous.

Le 17-10-2012 à 15:01:40

Avatar michel hall

Tout a fait d'accord avec Alain Lebret, mais cela m'étonnerais que
"les responsables" daignent fournir une explication !
Merci Jean-Pierre pour toutes ces informations, et la surveillance que tu exerces sur ce sujet.
Michel Hall

Le 17-10-2012 à 18:13:31

Avatar Jean Pierre SAUSSAC

Une enquête est en cours pour définir les causes et responsabilités respectives; elle sera rendue publique très prochainement.

Le 18-10-2012 à 10:15:14

Avatar Alain AUBAUD

L'ERREUR pour ne pas dire le FAUTE
C'est le choix de ce type de station dont la fiabilité n'est pas encore prouvée, trop peu de stations de ce type dans le monde.
Le coût exorbitant de l'exploitation car la maintenance doit être permanente, ce qui n'est pas fait aujourd'hui, la consommation électrique multipliée par 10 par rapport à une station
conventionnelle, la durée de vie des membranes qui n'est pas connue et leur coût de remplacement etc.
Vous avez certainement déjà remarqué l'évolution du traitement des eaux usées sur votre facture et ce n'est qu'un début.

Le 22-10-2012 à 13:57:17

Réagir


CAPTCHA