SOS à Mr le Préfet

Une lettre recommandée vient d'être adressée à Mr le Préfet du Vaucluse au sujet de la nouvelle station d'épuration de St Didier dont voici le contenu ci dessous :
 

Destinataire :

Mr le Préfet de Vaucluse

Préfecture de Vaucluse

28 boulevard Limbert

84905 Avignon cedex 9

 Pernes Les Fontaines le 6 janvier 2014

Objet :

Pollution des eaux par dysfonctionnement de la station d’épuration de Saint-Didier

Monsieur Le Préfet,

La commune de St Didier a mis en service début janvier 2012 une nouvelle station d’épuration, d’une capacité de traitement de 4200 Equivalent/Habitant.  Avec un investissement de 3 millions d’euros pour un procédé épuratoire de type membranaire, elle aurait dû répondre aux exigences actuelles de qualité. Malheureusement, nous constatons, pratiquement depuis sa mise en fonction, des défaillances quotidiennes et  récurrentes impactant deux cours d’eau : le Barbara, et la Nesque dans laquelle il se jette ; les lits mineurs respectifs sont transformés en égouts par des rejets directs d’eaux usées, soit par « by-pass » à chaque orage, soit par le déversoir de la station. Cette pollution organique gravissime a fait l’objet de très nombreux rapports du gestionnaire, adressés à vos services. Le fonctionnement de la station aurait été jugé non conforme pour l’année 2012.

La construction de la station d’épuration s’est faite concomitamment à une extension du réseau d’assainissement aux quartiers des garrigues à St-Didier et de Saint Philippe à Pernes- les-Fontaines. Deux cents habitations environ sont concernées, auxquelles s’ajoute  la cave coopérative la Courtoise, estimée en équivalence habitants à 600 personnes.

Après une année 2013 pendant laquelle les problèmes se sont faits plus discrets, il est aujourd’hui question de brancher les nouvelles habitations. La station d’épuration qui devrait traiter théoriquement 35 M3 heure, mais qui connaît à nouveau de graves problèmes de fonctionnement, ne pourra pas absorber demain les 70 M3 heure prévus.

Le mardi 3 décembre 2013, une expertise a été mandatée par le SMERRV, dont les conclusions devraient être publiées sous peu. En attendant, un défaut de conception est évoqué…

La pollution fécale du Barbara et de la Nesque est à nouveau manifeste. C’est un SOS que nous sommes contraints de vous adresser. Nous vous demandons :

1-de suspendre le raccordement des 200 habitations, jusqu’à ce que nous ayons la certitude d’un fonctionnement correct de la station d’épuration

2-de protéger les deux captages de St Roch et St Barthélémy à Pernes les fontaines, situés dans la nappe alluviale de la Nesque, à moins de 1000 m de la STEP et à 300 m du cours d’eau jonché de matières fécales.

Les habitants du territoire arrosé par la Nesque aval, les usagers de l’eau des captages sont en droit d’exiger que toutes les mesures soient prises pour que la qualité de l’eau soit assurée, et garantisse leur santé. La Nesque, rivière patrimoniale, mérite que nous ne la transformions pas en égout à ciel ouvert.

Notre association vous demande, Monsieur le Préfet de tout mettre en œuvre pour préserver un environnement exceptionnel, une biodiversité précieuse : la trame verte et la trame bleue de la rivière Nesque.

Dans cette attente et avec mes remerciements, veuillez agréer, Mr le Préfet, l’expression de ma haute estime.

 

                                                                                            Le Président

                                                                                     Jean Pierre SAUSSAC

La copie de cette lettre a été adressée à Mr le maire de St Didier, à Mr le Maire de Pernes les fontaines, à Mr le Président du SMERRV , à la DDT et à la Direction de l'Agence de l'eau, en leur demandant également de suspendre le raccordement des 200 habitations au réseau d'assainissement de St Didier.

 

Voici le compte rendu en date du 30 octobre 2013 de France Nature Environnement 84 adressé au Chef du service eau et milieux naturels, DDT de Vaucluse :

 

Pour le lire : CLIQUEZ ICI

 

Voici ce que nous disions à ce propos le 25 octobre 2010 lors du démarrage de la STEP

Pour le lire : CLIQUEZ ICI

 

Le 15 janvier 2014, Mr Le Maire de Pernes les fontaines demande la suspension du raccordement :

Pour lire la lettre : CLIQUEZ ICI

 

Le 2 Avril 2014, Mr le maire de Pernes les fontaines adresse une deuxième lettre au Président du SMERRV pour demander l'annulation de la redevance collecte et traitement des eaux usées et la suspension du raccordement.

 

Pour lire la lettre : CLIQUEZ ICI

 

Le 16 janvier 2014 : L'agence de l'eau Rhône Alpes Méditérranée Corse communique sur son site " Sauvons l'eau " notre SOS lancé à Mr yannick Blanc , Préfet de Vaucluse.

 

Pour le lire : CLIQUEZ ICI



Ajouté le 10/01/2014 par Jean Pierre Saussac - 1 réaction

Les réactions

Avatar Marie B. Coiffard

BRAVO POUR VOS ACTIONS, REMARQUABLES .

Le 10-01-2014 à 17:53:37

Réagir


CAPTCHA