PRIORI-TERRE

On y était,



Le 6 juin sur les berges de la Sorgue de Velleron

Le samedi matin 6 juin, aux cotés des Chevaliers de l'Onde qui ont réussi avec succès leur 12ém opération de nettoyage de la Sorgue, sur la douzaine de communes adhérentes à ce projet.


Pas moins de 800 bénévoles ont répondu présents pour se déployer tôt le matin, dés 7h30 sur les rives des très nombreux bras de la Sorgue. Toute la nuit précédente, la pluie incessante a failli faire capoter cette journée ; les organisateurs n'en ont pas fermé l'œil de la nuit. ; mais par miracle, dés le matin, une fenêtre météo plus favorable a assuré le succès de cette belle initiative des Chevaliers de l'Onde.


De Fontaine de Vaucluse, en passant par, Saumane, Lagnes, L'ilsle sur la Sorgue, Jonquerettes, Velleron, le Thor, Entraigues, Chateauneuf de Gadagne, Saint saturnin les Avignon, Vedéne, tous bien équipés de bottes, cuissardes, gants, on a mené tambour battant jusqu'à midi, une grande bataille pour protéger la Sorgue.


Les associations «  La Nesque Propre »,«  Les Sorgues Vertes »& «  l'association des quadeurs » étaient là  pour s'occuper et soigner cette partie de la Sorgue de Velleron, en amont du pont de Capely ; Avec une bonne vingtaine de bénévoles, on a lessivé les berges en récupérant une benne de déchets, soit 7 à 8 M3.

Ici encore, nous avons constaté la présence massive des plastiques agricoles ; C'est le cauchemar de nos rivières dans le Vaucluse.



Des plastiques et encore des plastiques


Les quads ont été précieux

Heureusement que les quadeurs ( venus de Rognac et Sorgue) étaient là, pour collecter et  transporter toutes ces saletés par des chemins trempés et boueux. Je peux vous dire qu'on a galéré ;

mais qu'est ce que c'était beau !


Dans tous les autres secteurs, qui ont fait l'objet de soins particuliers depuis des années, on a ramassé de moins en moins de déchets. La Sorgue est redevenue petit à petit de plus en plus propre.


A midi, 500 bénévoles sont venus trinquer, à Velleron, heureux de se retrouver dans la foulée autour d'un Aïoli géant vraiment succulent, cuisiné de mains de maître par Michel Meissonnier et toute l'équipe des cuisiniers disciples d'Escoffier.


On s'est régalé.

Si vous avez l'occasion de randonner en bordure des sorgues propres, sachez que vous le devez à de preux chevaliers.


La sauvegarde et l'entretien de nos rivières dans le Vaucluse doit être l'affaire de tous.


Ne perdons pas de vue cet enjeu prioritaire.




Ajouté le 08/06/2009 par Jean Pierre SAUSSAC - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA