La Chine & l'Eau

Le 22/06/2011 de 08h00 à 20h00

Lieu

Hong Kong

 


La Chine s'attache à améliorer

son système hydraulique

 

C'est dans un contexte de sévère sécheresse, touchant depuis plusieurs mois plus particulièrement huit provinces du nord du pays, que les autorités chinoises ont rendu public un rapport sur l'accélération de la construction hydraulique. Selon l'étude, "la Chine rattrapera d'ici cinq à dix ans son retard en matière de construction hydraulique".

Le ministre chinois des Eaux, Mr Chen Lei a déclaré que d'ici 2020, serait mise en place toute une série de systèmes : un système anti-crue, anti-sécheresse, un système de distribution rationnelle et d'utilisation efficace des ressources d'eau, un système de garantie pour la protection des ressources d'eau et la préservation de l'état sain des rivières et des lacs et un système institutionnel favorisant le développement de la science hydraulique.

Les ressources en eau dont dispose en moyenne chaque chinois ne représentent que le quart du niveau moyen mondial et la Chine se trouve au 125ème rang dans le monde en la matière. Le rapport qui vient d'être rendu public a montré pour la première fois une grande importance à la question des eaux, la plaçant au même plan que celles qui débattent de la sécurité de l'Etat. Le rapport insiste d'ailleurs pour la première fois sur les caractères fondamentaux, stratégique et d'intérêt public de la problématique de l'eau en Chine.

En 2010, les investissements tous confondus du pays pour l'aménagement du secteur de l'eau ont été évalués à 200 milliards de yuans, soit 22,2 milliards d'euros. Ce chiffre, selon le rapport, sera doublé d'ici dix ans.

 

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/066/66008.htm



Réagir


CAPTCHA

}