Pour les enfants de Fukushima

Le 09/03/2013 de 18h00 à 20h00

Lieu

Office de tourisme

Adresse

84190 Beaumes de Venise

 

Ce sera bientôt le triste anniversaire de l'accident de Fukushima


En Vaucluse, un réseau de maman japonaises, et françaises est en train de se créer pour accueillir des enfants de Fukushima l'été (afin qu'ils puissent souffler un peu et jouer, à l'extérieur, normalement et manger sainement, pour oublier leur stress vécu le reste de l'année au Japon).


La présidente de l'association qui coordonne tout ça, la franco-japonaise Junko Takasé, organise un récital gratuit, avec une soprano et une pianiste japonaises. Ce sera la Samedi 9 mars prochain, à Beaumes de Venise. A 18H à l'office du tourisme de Beaumes de Venise.
(Seront vendus à l'entracte des Bentos japonais (cuisinés par la chef japonaise YUKO de saint Didier (traiteur Régalia)). Et divers objets japonais aussi.
Tous les bénéfices seront reversés pour le paiement des frais de séjours des enfants japonais de Fukushima.


Et M. Bruno Chareyron, de la Criirad, a prévu d'y venir, avec le courageux " Wataru", le japonais qui a crée, au Japon, après l'accident, le CRMS (une sorte de Criirad japonaise).

 

La situation de l'eau, dans les régions contaminées du Japon, est dramatique. Les autorités "nettoient" les sols dans les écoles etc. Mais les écoulements d'eau de pluies descendant des montagnes avoisinantes contaminées, recontaminent sans cesse et réduisent à néant ces efforts de décontamination. La-bas, il faut avoir un compteur geiger pour éviter les "points chauds", et les mamans inquiètes apportent leurs riz, légumes et eau aux antennes CRMS mises en place par Wataru (une association ! L'Etat les laisse tomber !  ), pour s'assurer qu'elles peuvent le faire consommer à leurs enfants ! 

Triste situation qu'il est important de savoir, nous français.


Rigolote et trop mignone, l'affiche en japonais faite par Wataru et le CRMS pour informer là-bas, de l'accueil des enfants de Fukushima, en France .
Cela représente les activités que les enfants pourront faire en France.

 

 


Cette initiative franco-japonaise réchauffe le coeur. Au moins ça c'est positif.

 

Merci de faire circuler dans vos réseaux




Les réactions

Avatar junko TAKASE

Bonjour,
Sandrine m'a informé que vous aviez présenté ce projet et les événements pour le Japon. Je vous en remercie.
Pensées pour Tohoku est toute petite, donc, j'ai besoin beaucoup d'aide.
En espérant vous rencontrer soit le 9 ou le 10 mars, ou à une autre occasion,
Sincères salutations,
Junko TAKASE, presidente de Pensées pour Tohoku

Le 03-03-2013 à 17:03:23

Réagir


CAPTCHA

}