" Envoûtant Ventoux " de Franck Petit

Le 14/07/2016 de 10h00 à 12h00

Lieu

265 avenue de l'Europe

Adresse

84380 Mazan

Accès

Librairie " A la gloire de mon père "

 

Ce mois-ci, les Editions Universitaires d’Avignon font paraître « Envoûtant Ventoux », de Franck Petit, professeur à l’Université d’Avignon et Doyen honoraire de la faculté de Droit, d’Economie et de Gestion d’Avignon. Le Mont Ventoux est décrit comme une montagne « qui reste en changeant et qui change en restant ».

 

De la plaine, on s'interroge sur la hauteur impressionnante du Mont Ventoux. Là-haut, même les oiseaux s’arrêtent de chanter et seules les fleurs de pierrier peuvent espérer s’y maintenir. Professeur à l’Université d’Avignon depuis 2008, Franck Petit habite le Comtat-Venaissin, qu’il connaît depuis longtemps. Il consacre un ouvrage, à paraître courant juillet, au « Géant de Provence ».

 

Habitant au pied du Ventoux, l’auteur s’attache à retracer l’histoire du Mont Ventoux que Jean Giono aimait présenter comme une « montagne qui habite un pays qui n’est pas le sien ». Franck Petit s'intéresse à ce lieu de contrastes offrant un tour d'horizon du Mont Ventoux par divers prismes : l'art, le sport, la nature et le tourisme. Il y dresse également un portrait des hommes et des femmes qui, tout comme lui, se sont laissés un jour « envoûter » par le Ventoux.

 

L’ouvrage comporte plusieurs annexes, dont la lettre de Pétrarque, qui a laissé le premier témoignage écrit de sa découverte du Ventoux en 1336, et le récit en 1879 par Jean-Henri Fabre de sa 26ème ascension, ainsi qu'une chronologie des événements qui ont marqué l'histoire de la montagne.

 

Extrait de l’ouvrage « Envoûtant Ventoux »
« Un jour, un comtadin amoureux du Ventoux m’interroge en me demandant à qui appartient le Ventoux. Me souvenant qu’il était partagé entre plusieurs communes, je pars dans une énumération hésitante : « Il appartient à Bédoin et à Flassan…à Malaucène, bien sûr…à Caromb, pour le versant occidental… à Beaumont du Ventoux et au petit village voisin de Saint Léger du Ventoux, sans aucun doute…à Brantes, le village perché…à Savoillan…pour le versant est, à Sault…J’allais oublier Villes-sur-Auzon, Monieux et Aurel, qui sont rattachés au massif… ». En réalité, j’avais dans mon esprit et mon langage déjà détruit l’unité et, partant, la majesté du Ventoux, en le rendant à l’état de puzzle inachevé. Mon interlocuteur m’arrête rapidement pour me dire cette vérité qui me laissa bouche bée : « Le Ventoux appartient à celui qui le regarde »

 

" Une séance de dédicaces aura lieu le 14 Juillet de 10h à 12 h  à la librairie "A la Gloire de mon père"  au 265 avenue de l’Europe à Mazan (84380) "

Bien à vous

Franck Petit

 




Réagir


CAPTCHA

}