Le 16 mai à Méthamis

Plus de 150 bénévoles à pied d'oeuvre,depuis Aurel jusqu'à Pernes, pour que la Nesque redevienne une riviére propre. Nous sommes tristes de voir autant de plastiques agricoles abandonnés à Méthamis, à proximité de la Nesque, alors qu'un centre de collecte spécialisé,gratuit, situé à Monteux est mis à disposition des viticulteurs pour ce genre de polluant.


Réagir


CAPTCHA