Association loi 1901 N° 0843005161, enregistrée à la Sous Préfecture de Carpentras le 3 décembre 2007. L'association a pour objet, la protection de la riviére la Nesque, la lutte contre toutes les formes de pollution de ce cours d'eau, la sauvegarde de son environnement , la préservation des espaces naturels.

Les 2èmes Rencontres nationales des collecteurs de déchets sauvages se sont déroulées  à Marseille les 27 & 28 Juin 2017 à la Villa Méditerranée & au Mucem.

Cette 2ém édition ,à l’initiative de l’association  MerTerre, a permis de belles rencontres des intervenants et des participants, riches en réflexions et questionnement.

Deux journées d’échanges passionnés et constructifs entre acteurs engagés sur le terrain pour la réduction de la pollution des milieux naturels et urbains par les déchets.

Marie Paule Alexis et Jean Pierre Saussac  sont venus témoigner du travail effectué sur tout le bassin versant de la Nesque par des milliers de bénévoles depuis une décénnie.

 

 
Merci à tous les participants pour leur belle énergie, Asso Nature Libre, Association Boud'mer, Recyclop - un oeil sur la planète, OSE Organe de Sauvetage Ecologique, Teo La Rochelle, World Cleanup 2018, Une marche pour l'environnement, 1 Déchet Par Jour / 1 Piece of Rubbish, Le Grand Saphir, Project Rescue Ocean, Surfrider Coordination Méditerranée, Paddle Cleaner, Palana Environnement, Racines Profondes, Seanergies - Zone Bleue, Longitude 181, Green Cross France et Territoires, Megomnet, FSN 13, LVD Environnement, FNE PACA, FNE 84, La Nesque propre, Les ateliers écocitoyens, Atelier Bleu - CPIE Côte Provençale, CPIE du Cotentin, Plastic Odyssey, Expédition 7e continent, Ecoute ta planète, Estran Cité de la mer, Ansel asso, APAM, Cedre, et autres acteurs !
Le travail continue !

La Synthèse des rencontres est ICI

 



Ajouté le 26/08/2017 par Jean Pierre Saussac - 2 réactions

Lettre à Mme Brune Poirson  Secrétaire d’État à l’Environnement

Hotel de Roquelaure, 246 Bd St Germain 75007 Paris

Savoillans, le 23 Juillet 2017

Madame bonjour,

Notre association a pour objectif principal d’aider au développement de la Vallée du Toulourenc dans le respect de son environnement et agit sur 3 petits villages du Nord Ventoux dans le Vaucluse : Brantes, Saint Léger et Savoillans. Cet espace naturel remarquable est notre richesse, un cadre de vie exceptionnel.

Nous vous adressons ce courrier pour vous parler de la situation des gorges du Toulourenc en cette période estivale. Environ 1500 personnes parcourent ce cours d’eau chaque jour de chaleur entre Saint Léger , Veaux et Mollans , y pique-niquent, voire y font du camping sauvage, fréquentant ainsi un site dénué́ de tout aménagement décent , de toute organisation. Les photos en annexe en diront plus que toute longue description.

L'impact environnemental est désastreux, la faune et la flore piétinées, déchets, déjections ; la sécurité́ est menacée; de plus un très faible impact économique se retrouve dans les petits villages environnants. Les visiteurs viennent passer la journée depuis un territoire large : la Drôme Provençale, le Nord Vaucluse et le Comtat Venaissin voire plus large ... (avant hier : 2 cars venaient de l’agglomération avignonnaise). Ce site est le passage obligé des touristes présents en ces périodes de grande chaleur et représente un atout exceptionnel pour les filières touristiques drômoises et vauclusiennes.

On use, on utilise la nature -ce bien gratuit- : rien d’original sur notre planète.

La structuration du territoire est pourtant impressionnante : Parc des Baronnies, Préfiguration du Parc du Ventoux, Réserve de Biosphère, Natura 2000, Communauté́ d’agglomérations, 2 Communautés de communes, deux Départements, 2 Régions ainsi que les communes de Mollans sur Ouvèze, Malaucène et Saint Léger du Ventoux, territoire domanial géré́ par l' ONF.

Les financements possibles sont multiples : le tourisme est organisé par les Départements, Régions, Communautés. Deux programmes Leader et 2 programmes Espace valléen sur le territoire, Feader etc... Vous paraît il logique qu’une petite commune qui essaye de progresser, isolée dans sa démarche, se voit refuser l’aide nécessaire ? Non seulement cela décourage les bonnes volontés locales mais il paraît impossible et anormal de faire supporter aux petits villages environnants l’aménagement d’un site qui bénéficie à un large territoire.

Sous l'impulsion du Sous-préfet de Carpentras, il y a 2 ans, un début d’approche avait été́ réalisé́ et quelques aménagements minima avaient été́ faits, notamment dans l' optique de la sécurité́ : accessibilité́ des secours, info crues... .Dans le cadre de Natura 2000, des agents avaient informé, compté .Une plaquette avait été publiée et les communes de Mollans et Malaucène avaient acquis des terrains pour organiser le stationnement (voir photos).

Aucun espace sanitaire, que ce soient des toilettes sèches ou des aménagements loués, n’a jamais été mis en place ; non plus que d’aménagements de parcours, d’accueil du public.

Aujourd’hui c’est un site oublié : à Veaux – Mollans 2 espaces de parking terreux, des voitures garées dans les vignes, aucune présence humaine, 2 poubelles sur site au hameau de Veaux, zéro sur site à Mollans ou à St Léger . Des accès secours quasiment impossibles à Saint Léger car bloqués par les voitures mal garées.

Les solutions existent et on les connaît car elles sont appliquées dans des sites similaires : depuis l’interdiction jusqu' à un espace touristique très aménagé́ que l’on essaye de rentabiliser en passant par une approche environnementale : aménagement d’un parcours en bord de rivière et non plus dans la rivière, gestion de la fréquentation et mise en valeur de la filière accompagnateurs encadrant des groupes limités.

Selon l'option choisie par les élus assistés des pouvoirs publics et structures territoriales locales, il faut (re)mettre autour de la table les acteurs concernés et enfin éviter que chacun tourne la tête ailleurs lorsque l’on parle de financement. Ceci afin d’organiser un pool qui permettra de réaliser les projets adoptés. Les financements possibles sont multiples : il est impossible de ne pas trouver de solutions. Des études ont été́ faites, des projets existent, des idées sont là : il faut faire au mieux des intérêts de la nature et de la population.

Voila donc pourquoi nous vous écrivons, Madame la Secrétaire d' Etat, sans langue de bois et avec des mots simples : afin que vous soyez l’initiatrice d’une démarche constructive et efficace face à cette situation que nous trouvons très anormale tant sur le plan environnemental qu’économique. Pour avoir visité beaucoup de sites naturels à fréquentation touristique, nous pensons avoir très rarement vu un tel abandon de la part de la collectivité́ et trouvons cela insupportable et injuste pour notre petit territoire qui est au cœur d' un Pays dans lequel le tourisme et l' environnement font l' objet de toutes les attentions.

Espérant que notre demande retiendra toute votre attention, nous vous prions de bien vouloir recevoir, Madame, l’assurance de notre profond respect.

 

Association Toulourenc Horizons

Le président : Olivier Dornier

 

NB : Une copie de cette lettre sera transmise aux institutions, structures et organismes cités dans la lettre.

 



Ajouté le 13/08/2017 par La Nesque propre - 0 réaction

 

Les nouveaux statuts du SIAN , Syndicat intercommunal d'aménagement de la Nesque ont été approuvés en Conseil Syndical le 13 Décembre 2016.

En date du 26 Juin 2017,  Mr le Préfet du Vaucluse a pris un  Arrété relatif à la modification des statuts du SIAN dans le respect du Schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux Rhône Méditérranée Corse ( SDAGE RMC) et du GEMAPI ( Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations) pour la mise en oeuvre d'une politique  globale de gestion de l'eau sur le bassin versant de la Nesque :

 

CLIQUER ICI ou sur l'Arrété.

 

 

 

Artcicle 2 : objet et Compétence:

Le Syndicat a pour objet, dans le respect du schéma directeur d'aménagemnt et de gestion des eaux ( SDAGE RMC), la mise en oeuvre d'une politique globale de gestion de l'eau sur le bassin de la Nesque, notamment:

L'entretien des berges et du lit de la Nesque et de ses affluents;

La lutte contre les inondations et la gestion du risque inondation ( sur l'ensemble du lit majeur de la Nesque);

La préservation, la restauration et la valorisation des milieux naturels (milieux aquatiques et milieux terrestres associés);

La protection de la qualité des eaux (superficielles et souterraines) et la lutte contre la pollution;

le suivi quantitatif de la ressource en eau (superficielle et souterraine);

la gestion des sites remarquables en liaison avec la Nesque, (notamment) les Gorges de la Nesque);

Il a pour compétence :

Aménagement d'un bassin ou d'une fraction de bassin hydrographique,

Entretien et aménagement de cours d'eau

la défense contre les inondations

La protection et la restauration des sites , des écosystèmes aquatiques et des zones humides ainsi que des formations boisées riveraines,

la réalisation ( la maitrise d'ouvrage) des études et des travaux conformes aux alinéas 1,2,3,4 et 5 de l'objet du Syndicat;

La validation des projets, installations, ouvrages, travaux et activités dont la réalisation présente un impact et/ou une influence sur son fonctionnement et/ou la gestion de la Nesque et ses affluents,

L'animation d'une réflexion et la participation à une démarche de non-dégradation des milieux naturels présents sur le bassin versant, conformes à l'alinéa 6 de l'objet du syndicat.

 

C'est QUOI le SDAGE 2016/2021 : CLIQUEZ ICI

 

 



Ajouté le 31/07/2017 par Jean Pierre Saussac - 1 réaction

 

 

 
 
Un film réalisé par Jean Coutarel

 



Ajouté le 24/07/2017 par Un film réalisé par Jean Coutarel - 1 réaction

Jeudi 15 Juin 2017

 

9h30 : Mais que s'est il passé de grave ce matin à la STEP de St Didier pour mobiliser Pompiers, Gendarmerie et une forte équipe de l'exploitant " Suez environnement ?

 

20h15 : " Suite à un incendie survenu ce matin, provoqué par un court circuit, la STEP de St Didier ne fonctionne plus. Tous les circuits électriques ont été détruits. Des barrages de bottes de paille ont été mis en place  sur la Nesque. Une micro station de dépannage est en voie d'installation. Les eaux usées de St Didier, Le Beaucet, Pernes St Philippe, sont transportées par camions citernes à la STEP de Pernes les fontaines ".

 

Situation annoncée par Mr Pierre Gabert , Maire de Pernes les fontaines, lors de la séance du Conseil municipal du Jeudi 15 Juin 2017.

 

La Nesque est sur la paille,

Mais jusqu'à QUAND ?

 

Le Collectif " Eau secours" comprenant les usagers du Beaucet,  St Didier, Pernes les fontaines, L'ADUEA, la Nesque propre,  s'est réuni le lundi 19 Juin 2017 à 9h30 au Centre Culturel des Augustins pour prendre des initiatives  suite à l'incendie de la STEP de St Didier et apporter des réponses aux usagers qui ont reçu la lettre du SMERRV datée du 1 er juin 2017  réclamant le réglement des travaux de la caisse de branchement au collecteur des eaux usées.

 

Le Collectif " Eau Secours" a adressé une lettre le mardi 21 Juin 2017 , pour demander un rendez vous URGENT à Mr Jérome Bouletin, président du SMERRV.

 

La plaquette élogieuse de l'inauguration de la STEP de St Didier , le 8 juin 2012, alors que cette STEP a été mise sur le marché  sans jamais avoir été éprouvée par un pilote d'expérimentation, alors que le SMERRV ne s'est jamais déplacé ni renseigné auprés d'une commune ayant choisie le même procédé d'assainissement : CLIQUEZ ICI

 



Ajouté le 16/06/2017 par Jean Pierre Saussac - 1 réaction

Page précédente    1 2 3 4 5 6   Page suivante